Comparatif de caisses maladie

En comparant les diverses offres des caisses maladie vous pourrez économiser jusqu’à plusieurs centaines de francs suisse par an. Si les primes varient d’une caisse maladie à l’autre, les prestations de l’assurance de base restent les mêmes. Et selon l’association des assureurs Santésuisse, les primes vont encore augmenter en 2017, passant de 4 à 5%. Il ne faut pas oublier que bien qu’il soit obligatoire d’être assuré, il existe un droit de concurrence entre les caisses d’assurance maladie. Donc n’hésitez plus à changer de caisse maladie maintenant afin de réduire vos coûts de santé.

Pour quelles raisons est-il intéressant de changer de caisse maladie ?

Une assurance maladie de base est obligatoire et le panel de ses prestations (accidents, maladie, congé maternité) reste le même dans toute la Suisse. Si les couvertures santé ne se différencient pas entre elles puisque fixées par la loi, les primes peuvent drastiquement varier en fonction des prestataires santé. Une évidence s’impose : comparer pour économiser sereinement.
Les caisses maladies peuvent proposer différentes options afin de réduire vos primes. Il en existe deux. Tout d’abord vous pouvez participer aux coûts en augmentant le plafond de votre franchise ou encore vous affilier à un des trois modèles alternatifs de santé que sont le médecin de famille, le Telmed et le HMO. Hélas toutes les caisses maladies ne vous permettent pas de souscrire à ces modèles alternatifs, voilà pourquoi il est intéressant de se renseigner sur un changement de caisse maladie : moduler vos primes en adaptant vos besoins.

Comparer dès à présent et gratuitement les caisses maladie afin de dénicher la meilleure offre !

Comparez ici

Les avantages d’un comparatif de caisses maladie

Le montant des primes d‘assurance est fixé par la caisse maladie en fonction de certains critères de risque (sexe, âge, état de santé). Le montant des primes est dans tous les cas approuvé par l’office fédéral de la santé publique. Ainsi les caisses maladie ont l’assurance que les primes versées couvrent l’intégralité des frais liés à la santé et qu’en cas de remboursement, elles bénéficient d’un fond de réserve suffisant. Il faut aussi noter que les primes d’assurances varient selon les cantons.

Des solutions existent pour réduire le montant des primes d’assurance en choisissant un modèle d’assurance telle que la franchise. Si vous optez pour une franchise plus élevée, vous pouvez économiser jusqu‘à 40% sur vos primes. Par rapport au modèle standard (libre choix du médecin par exemple), les modèles médecins de famille, HMO et Telmed peuvent réduire vos primes de 25%.

Conseils et astuces

Comparez devient facile:

Les rabais de primes octroyés par un modèle alternatif ou par un montant de franchise plus élevé se laissent aisément vérifier sur un comparatif de caisse maladie. En fonction de votre lieu de résidence, de la franchise souhaitée ou du modèle d’assurance, vous aurez un aperçu simple et rapide des économies possibles en fonction des caisses maladies présentes dans votre canton.

Comment fonctionne l’assurance de base : franchise et participation aux couts

L‘assurance de base (ou assurance obligatoire des soins) s’appuie sur deux principes de participation aux frais : la franchise et la quote-part.

Franchise

Si vous pensez que les taux de cotisation de l’assurance maladie de base, sont trop chers (peu de rendez-vous chez le médecin), vous avez la possibilité de prendre davantage de responsabilité en payant une partie des coûts. C’est la franchise. Ce montant de franchise s’estime en général à 300 francs suisses par an pour une assurance de base. Seuls les adultes de plus de 18 ans peuvent contracter cette franchise. Les enfants et jeunes ont une franchise standardisée de 0 CHF.

Vous pouvez donc vous décidez pour une hausse annuelle du montant de votre franchise. Pourquoi ? Pour obtenir un rabais de primes. Celui qui est prêt à payer un montant de franchise plus élevé versera moins de primes mensuelles à la caisse maladie. Le montant de la franchise est fixé juridiquement et s’élève par pallier à 500, 1.000, 1.500, 2.000 ou 2.500 francs suisses. Pour les enfants et les jeunes adultes, qui ont des besoins particuliers, les parents peuvent choisir une franchise à options de 100, 200, 300, 400, 500 ou 600 CHF.

Participation aux couts – Quote-part

Au moment où la franchise annuelle est dépassée et que vous avez payé une partie des coûts de santé, il reste 10% des dépenses de la caisse maladie à rembourser. Le montant annuel de la quote-part est limité à 700CHF par an et plus particulièrement de 350 CHF par enfants et adolescents.

Participation maximale des coûts

En comptant la quote-part de 10% et en choisissant le montant le plus élevé de franchise pour adulte, la participation aux coûts ne peut pas dépasser la somme de 3 200 CHF par an. Pour les enfants et adolescents, le montant maximal est de 950 CHF par an.

La participation aux coûts ne s’applique pas en cas de maternité à partir de la 13ème semaine de grossesse jusqu’à la 8ème semaine suivant l’accouchement, ainsi qu’aux mesures préventives de santé.

Conseils et astuces

Pas de double franchise chez offrescaissemaladie.ch!

Sous certaines conditions, vous pouvez aussi changer de caisse maladie en milieu d’année. Ça ne signifie pas que vous devez payer deux fois votre franchise si celle-ci n’était pas dépassée dans l’année. Vous devez demander à votre caisse maladie actuelle une confirmation du paiement de votre franchise, qui sera ainsi recalculée par la nouvelle caisse maladie.

Économiser avec l’option franchise plus élevée, c’est possible?

Le moyen le plus simple pour réduire les primes est de choisir la franchise la plus élevée. Mais cette étape ne doit pas être prise à la légère. En effet, en cas de maladie vous payez de votre poche les consultations et les frais à hauteur de votre franchise. Si vous souffrez de maladie chronique ou que vous avez des difficultés financières, il est recommandé d’adhérer à un contrat standard. Votre prime mensuelle sera certes plus élevée mais vous pourrez mieux planifier vos dépenses de santé.

De plus, rehausser le niveau de votre franchise ne va pas faire automatiquement baisser vos primes. En utilisant un comparatif des offres des caisses maladie, vous aurez une estimation concrète des rabais de prime en fonction des franchises proposées. Il est donc important d’entrer la somme globale de vos dépenses – la somme de vos primes mensuelles, la participation aux couts maximale et le montant de la franchise – afin de vérifier si les franchises souhaitées peuvent diminuer les primes et quelle offre est la plus avantageuse. Pour les enfants, les franchises à options pèsent peu dans la balance.

Question Mark

 

Une franchise élevée est valable lorsque le contractant est jeune et en bonne santé. Elle n’est pas recommandée pour les personnes âgées ou les personnes souffrant de maladies chroniques. En effet la franchise permet de réduire les primes d’assurance mais peut rendre les dépenses de santé personnelles plus élevées. Dans ce dernier cas il est important de se limiter à une franchise de 300 CHF.

Les modèles d’assurance des caisses maladie : potentiel d’économies jusqu’à 25%

Les prestations de l’assurance de base sont les mêmes dans toute la Suisse et pour tous les assurés. Toutes les caisses maladie proposent donc les mêmes couvertures sociales en cas de maladie, d’accidents et de grossesse. Dans le modèle standard vous pouvez consultez n’importe quel médecin, généraliste ou spécialiste, sans conditions préalables. Le modèle standard offre donc une plus grande liberté, mais c’est aussi le plus onéreux. Il existe cependant des alternatives à ce modèle qui restreignent vos choix d’un médecin mais qui peuvent réduire vos primes jusqu’à 25%. Si vous choisissez un modèle alternatif il vous faudra vous enregistrer chez un médecin de famille reconnu par votre caisse maladie qui lui-seul décidera ou non de vous envoyer consulter un spécialiste. Dans un autre modèle très semblable, le HMO, il vous sera demandé de vous rendre dans des cabinets de médecins inscrits sur les listes des caisses maladie. Et enfin pour le Telmed. Vous devrez téléphoner à un centre de conseil médical avant de vous rendre à la consultation. Bien sur l’urgence médicale fait exception.

Toutes les caisses maladie ne sont pas tenues de proposer chacun des modèles alternatifs d’assurance. Laissez-vous conseiller par nos experts et profitez de l’offre la plus adaptée à vos besoins !

Modèle Standard


Grâce à ce modèle vous pourrez consulter librement n’importe quel médecin, et, les prestations fixées par la loi seront couvertes par l’assurance maladie de base. Avec ce modèle aucun rabais des primes n’est envisageable.

HMO

HMO (Health Maintenance Organization) est un réseau de soin, c’est à dire un réseau de médecins généralistes, spécialistes et thérapeutes installés dans un cabinet de groupe. En cas de maladie, un généraliste vous consulte avant de vous envoyer à un spécialiste du même cabinet. La prise en charge de votre cas est ainsi coordonnée.

Rabais des primes: jusqu‘à 25 %

Modèle Médecin de famille

Vous vous engagez à consulter en premier lieu un médecin de famille. S’il le juge nécessaire, le médecin de famille peut vous envoyer chez un spécialiste. Par cette méthode, seul le médecin de famille juge de la nécessité à consulter d’autres médecins si vous avez besoin d’un traitement particulier. Ces méthodes réduisent souvent le nombre de consultation et donc les coûts des soins pris en charge par la caisse maladie.

Rabais des primes : jusqu‘à 20 %

Modèle Telmed

Le modèle Telmed est un centre téléphonique de conseil médical à contacter avant de se rendre chez le médecin. Selon votre cas, le conseiller s’occupe de vous envoyer chez un médecin traitant et donc de la nécessité d’une consultation. Limitant souvent les frais liés à la consultation, vous aurez droit à un rabais.

Rabais des primes: jusqu’à 20 %

Conseils et astuces

Certaines caisses maladie proposent d’autres modèles alternatifs d’assurance, plus rares, qui selon certaines restrictions, peuvent accorder une réduction des primes. A titre d’exemple vous ne pouvez vous faire soigner que dans les hôpitaux se trouvant sur les listes de la caisse maladie, ou vous ne pouvez acheter des médicaments que dans une pharmacie ou un groupe de pharmacie. Ici aussi, la caisse maladie souhaite économiser sur le prix des médicaments et sur les consultations et peut ainsi réduire vos primes. Seule la caisse maladie décide du rabais accordé sur vos primes.

Trouver la caisse maladie la moins chère du canton

Quand vous souhaitez changer de prestataire et obtenir une caisse maladie moins chère dans votre canton, il faut vous poser quelques questions : êtes-vous prêt à prendre une franchise plus élevée et si oui, quel niveau de franchise ou êtes-vous intéressé par les modèles alternatifs des caisses maladies comme par exemple le médecin de famille ? Si vous avez la réponse, vous pouvez utiliser notre comparatif de caisse maladie afin de trouver un résultat précis et correspondant à vos besoins et vos souhaits. Réduire ses dépenses de santé peut être attractif, cependant il faut se méfier des offres trop alléchantes. Il en va également de la qualité du service de conseil et du suivi de votre dossier médicale. En comparant les offres sur notre site, nous vous garantissons le meilleur rapport qualité-prix qui correspond à vos envies d’économies.

Conseils et astuces

Attention: ne pas oublier la Couverture accident !

Si vous travaillez moins de 8h/semaine dans une entreprise, vous avez besoin d’une couverture accident. Cela concerne par exemple les retraités. Les salariés travaillant plus de 8h hebdomadaire peuvent renoncer à cette couverture accident puisqu’ils sont déjà assurés par la LAA (loi fédérale sur l’assurance accidents) de l’employeur. Ils économisent ainsi 10% sur les primes à verser.

Prix trop attrayants, mauvaise affaire ? Attention au service de mauvaise qualité

Ces dernières années, le terme de « caisse maladie pas chère » a fait son apparition sur le marché et cela concerne tout un éventail de prestataires. Les primes mensuelles sont à des tarifs défiant toute concurrence mais les services sont de très mauvaise qualité. Les assurés n’en tirent au final aucun avantage.

Malgré une réglementation stricte qui définit les bases de l’assurance maladie, certaines caisses maladie refusent de rembourser certains frais liés aux consultations ou marques de médicaments dits Off-Label car onéreux. Sans oublier que le remboursement des soins peut être étalé sur la durée et prendre plus de temps qu’il n’en faut. En conséquence, les patients attendent des mois avant le retour de leur argent. De plus, ces caisses maladies pas chères proposent un très mauvais service client que les patients dénoncent. Les médecins, eux-aussi, ne sont pas non plus en reste. Ils critiquent activement une administration longue et compliquée pour remplir une simple facture. Toutes ces étapes doivent décourager le patient et le service médical afin de réduire les demandes de remboursement et faire ainsi des économies.

Il vaut mieux choisir attentivement une caisse maladie peut-être un peu plus chère mais dont les prestations tiennent la route. Économiser certes, mais pas au détriment de services limités et d’un remboursement jubilatoire. Les experts évoquent une concurrence des caisses maladies toujours plus grande au niveau des primes. Le bureau fédéral a choisi de réévaluer les risques et de mettre en place une politique plus flexible permettant une réduction des primes (sans négliger la qualité) afin de rééquilibrer le ratio risque-concurrence-couverture. Il convient donc de traiter les prestations avec plus de repartie au niveau des dépenses des caisses maladie. Ainsi nous pouvons espérer que dans un futur proche les caisses maladies pourront améliorer leurs prestations en proposant de plus en plus des modèles alternatifs et que la concurrence sera basée sur une offre de qualité plutôt que sur des primes très basses.

Vous souhaitez plus de prestations ?
Prenez une assurance complémentaire

Les prestations de l’assurance de base ne vous suffisent plus ? Dans ce cas vous pouvez souscrire à une assurance complémentaire établie selon votre profil individuel. Les offres diffèrent entre les caisses maladie et vous n’êtes pas contraint de souscrire cette assurance complémentaire chez votre caisse maladie actuelle. Cependant certaines assurances proposent une couverture complémentaire rattachée à votre assurance de base. Un changement tardif de l’assurance complémentaire et le maintien de l’assurance de base est en partie possible bien que vous subissiez une perte de vos rabais. Grâce à notre comparateur vous obtenez des offres gratuites de complémentaire santé en adaptant votre contrat selon vos besoins en prestations.

Assurance complémentaire

Résiliation de votre assurance de base – résilier & changer de caisse maladie

Si votre prime d’assurance vous semble trop chère ou si votre caisse maladie ne propose pas de modèle alternatif ou n’est pas prête à modifier votre contrat au niveau des prestations, il est alors possible de résilier au 1er janvier. La loi prévoit un délai de résiliation de trois mois, ce qui veut dire que vous devez envoyer une lettre de résiliation le dernier jour ouvré de Novembre. Le cachet de poste ne suffit pas, la solution la plus sure est d’envoyer une lettre en recommandé. Dans les situations plus rares, si la caisse mutuelle augmente ses primes en cours d‘année, vous avez un mois pour résilier votre assurance.

Résiliation en milieu d‘année

Sous certaines conditions un changement de caisse maladie est possible au 1er Juillet. Cette résiliation en milieu d’année s’applique en général aux contrats comprenant une franchise de 300 CHF (le modèle est standard). Si vous vous décidez pour un changement de prestataire au 1er juillet, vous devez résilier votre contrat au 31 mars au plus tard auprès de votre caisse maladie, le délai de résiliation légal étant de trois mois.
Avant de résilier, il est conseillé d’observer quelques points :

  1. Prenez conseil auprès de différents organismes et comparez les offres. Assurez-vous que les prestations de l’assurance de base doivent être similaires à toutes les caisses maladies. La concurrence accrue qui se joue entre les caisses maladies peut vous mettre en difficulté au niveau des primes et des prestations ! Surtout lorsque les caisses maladies proposent des modèles d’assurance différents.
  2. Choisissez une offre et prenez contact avec la caisse maladie de votre choix !
  3. S’il reste un montant impayé auprès de votre caisse maladie actuelle, le changement n’est alors pas possible. Il est nécessaire de régler les primes dues.

Indications sur les complémentaires d‘assurance:

  • Complémentaire: étant donné que les complémentaires sont facultatives, il n’existe aucune obligation de la caisse maladie de vous assurer. Alors que pour le citoyen, le choix s’opère selon ses besoins individuels et l’aspect financier, la caisse d’assurance maladie décide de chaque souscription au cas par cas, et fixe les prestations et primes de chaque assurance complémentaire proposée.
  • Lorsque vous souscrivez à une complémentaire santé, notez qu’il vous faudra donner des informations précises sur votre état de santé. Vous devrez répondre à un questionnaire sans omettre d’informations sinon la caisse maladie sera en droit de vous demander des réparations financières dans le sens où vous devrez payer des primes plus élevées.
  • Vous pouvez résilier votre complémentaire d’assurance même si vous souhaiter rester affilié à votre caisse maladie actuelle. Les délais de résiliation varient d’une caisse maladie à l’autre et ne s’accordent pas toujours au règlement en vigueur contrairement au délai de résiliation d‘une assurance de base.

Pour en savoir plus sur les caisses maladie suisse, vous trouverez davantage d’information sur oeffentliche-krankenkasse.ch.

Nos offres pour vous

Comparatif des caisses maladie

Comparer les primes & choisir & Optimiser & économiser en jouant avec les franchises et les différents modèles des caisses maladie

Assurance Complémentaire

Trouver la meilleure offre d’assurance complémentaire des caisses maladie

FAQ - Lexique

Questions fréquemment posées & termes techniques relatifs au domaine de l’assurance expliqués ici

Les caisse maladies suisse

Aperçu de toutes les caisses maladies suisses et informations complémentaires